• Birgit Munsch

Les moutons c'est du boulot

Un grand merci à Claude et à Vincent, car sans eux il n'y aurais pas de clôture. Nous en avons trois, attachant et gourmand et sans Bernard ils n'auraient pas survécu à l'hiver.