• Birgit Munsch

Les moutons sont trop gourmands

Les moutons sont trop gourmands et partent chez les voisins ou l’herbe est plus grasse. Notre pâturage n’a pas le temps de pousser. Trois moutons pour 20 ares c’est trop, il aurait fallu avoir un pâturage de plus pour le roulement et 1 mouton de moins. Nous sommes fatigués de grimper la colline a leurs recherche. Nous décidons, après moultes péripéties, de nous en séparer et envisageons le pire ! Et finalement c'est un éleveur de Seintheim qui vient à notre secours : chargés dans la voiture ils rejoignent un troupeau! Nous ré envisagerons la reprise de moutons lorsque nous aurons un troisième pâturage pour le roulement.